Togo: Dr Gnagnon et Togo Restauration restent debout - "Notre mission ne vient à peine que de commencer"

Même débouté par la Cour constitutionnelle sur le refus par la CENI de réception de sa candidature à la présidentielle de 2020, pour défaut de récépissé de paiement du cautionnement, le candisat Gnagnon ne fléchit pas.

Face à la presse ce Samedi 11 Janvier 2020, si Dr Gnagnon dit prendre acte de la décision de cette cour dirigée par Aboudou Assouma, qui indique que "le refus d'enregistrement de la candidature par la CENI de monsieur GNAGNON Kossi Wonouvo est fondé ", il dénonce la violation des droits des candidats par la CENI et indique que ce n'est pas le cautionnement qui constitue son problème mais c'est celui même de la régularité dans le respect du fonctionnement et du Code électoral, et des institutions qui interviennent dans l'organisations de cette présidentielle.

Par les communiqués cités dans le document liminaire, et les réponses apportées aux questions des hommes de médias, Togo Restauration et son candidat constatent avec étonnement que tout se rapporte au fait qu'il ne faudra plus faire foi aux communiqués de la CENI.

On en retient que malgré ce refus de réception de sa candidature, Dr Gnagnon reste debout et informe qu'il reste une solution pour la restauration nationale. Et comme tel, Togo Restauration et Dr Gnagnon indiquent aussi n'avoir pas de consigne de vote à donner dans la mesure où les signatures rassemblées ne sont pas dans leur déception aptes à porter leur vote sur un autre candidature que celle de ce mouvement.

Pour la suite de la lutte, le candidat Gnagnon a annoncé la possibilité de la formalisation de ce mouvement pour des actions futures.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.