Tunisie: Rejet du gouvernement Jemli par l'ARP - Un signe de bonne santé de l'expérience démocratique tunisienne (UTICA)

Assemblée nationale tunisienne

Tunis — L'UTICA a considéré samedi, que le rejet du gouvernement Jemli par l'ARP, constitue "un signe de bonne santé de l'expérience démocratique tunisienne".

L'organisation patronale a réitéré, l'impératif de former un gouvernement indépendant, disposant d'une vision claire et de hautes compétences, en vue de relever les enjeux économiques et sociaux qui se posent actuellement, au pays.

Elle a appelé à lancer des réformes urgentes, à regagner la confiance des Tunisiens, à rétablir le rythme de la croissance et des investissements nationaux et à réaliser l'unité nationale.

L'UTICA a souligné, aussi, l'impératif de choisir une personnalité nationale indépendante pour diriger le prochain gouvernement. Cette personnalité doit bénéficier de la confiance des différentes forces nationales, avoir un rayonnement national et international et de hautes compétences pour pouvoir relever les énormes défis dans les différents secteurs auxquels notre pays est confronté.

La centrale patronale a appelé les différentes forces nationales à prendre conscience de la sensibilité de cette conjoncture et des risques auxquels notre pays est confronté au niveau national et international, les invitant à surmonter les tiraillements pour l'intérêt de tout le peuple tunisien.

Pour rappel, l'ARP a rejeté, vendredi soir, le gouvernement Jemli avec 134 voix contre, 72 pour et 3 abstentions.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.