Cameroun: TNT - Le géant chinois Startimes propose 175 chaines à 12 mille FCFA / mois

11 Janvier 2020

L'annonce a été faite le 07 janvier 2020 à Douala la capitale économique du Cameroun.

La cérémonie de lancement du bouquet camerounais de Startimes a été présidée par le gouverneur de la région du Littoral, Dieudonné Ivaha Diboua.

Startimes monte en puissance.

Pour ce qui est de son déploiement en terre camerounaise, le pachyderme chinois de distribution d'images par système TNT ( télévision numérique terrestre), propose 175 chaines pour un montant de 12 000 francs CFA. La présentation du showroom au quartier Akwa mardi dernier, a été suivie d'une conférence de presse. Durant cette dernière, Noah Li le directeur général (Dg) de Startimes a rassuré sur "une image de qualité ". En effet, Startimes propose aux foyers camerounais, un bouquet satellitaire de 175 chaînes de télévision, pour un montant accessible de 12 000 francs CFA.

Selon le top management, les abonnés auront le choix entre les chaînes généralistes dédiées au continent noir, aux films, aux documentaires, aux séries, aux musiques et aux programmes jeunesse.

Pour ce qui est des langues, le Dg de Startimes qui a dit ne pas être hostile aux langues locales dans son bouquet, a tout de même précisé que le français et l'anglais, demeurent les deux codes de son bouquet satellitaire pour le moment.

Très puissant, le groupe technologique Startimes, opérateur numérique le plus dynamique du continent, est bien implanté en Afrique francophone et anglophone.

Son essor et son expansion s'expliquent par la fabrication des téléviseurs numériques, les décodeurs, les systèmes d'alimentation solaire. Un vrai géant en guerre contre la fracture numérique.

Grâce à Startimes, des centaines de villages ont accès à la TNT.

Plus donc de soucis à se faire pour, jouir, et, à très bon prix, d'une qualité d'image irréprochable. Une seule solution : Startimes.

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.