Cameroun: Bangangté - Une élite souhaite que le Préfet du Ndé soit pour les riches et pour les pauvres

12 Janvier 2020

Le groupement Bangangté, chef lieu du département du Ndé, région de l'Ouest Cameroun, abrite la dernière étape de la tournée de prise de contact du nouveau Préfet du Ndé dans son unité de commandement, le 10 janvier 2020, à l'esplanade de la chefferie supérieure. En présence du roi et des populations, le professeur Chrispin Pettang convoque une mise en perspective qui prend en compte, toutes les couches sociales.

Le fils du terroir est allé droit au but. Dans le cadre de la tournée de prise de contact du Préfet du Ndé dans le groupement Bangangté, ce 10 janvier 2020, le porte-parole du peuple, le professeur Chrispin Pettang, plaide pour l'équilibre social. Connaissant par cœur le groupement Bangangté, notamment ses problèmes et ses atouts, il formule le vœu que le Préfet du Ndé, François Franklin Etapa, reste à l'écoute de tous ses administrés. « Continuez d'être le Préfet des puissants comme des faibles qui réclament le secours, le Préfet des villageois comme des citadins.

Continuez d'avoir de la considération pour tous », déclare le porte-étendard de l'élite du groupement. Et de poursuivre, « vous direz avec fierté au président de la République qui vous a nommé ici : j'y suis allé, j'y ai travaillé, j'y ai surmonté la pauvreté et l'insécurité, je n'y ai point fait de différence entre le riche et le pauvre, ni entre le sage et l'idiot, j'y ai su rester objectif en tout temps et j'y ai maintenu la paix ».

Qualifiant le Préfet d' « homme de résilience, affable et surtout adepte de l'administration de proximité, j'ai la conviction que vous saurez mettre toute l'expérience démontrée dans l'administration au service du développement du département du Ndé au sein duquel, le groupement Bangangté est essentiel », a-t-il conclut. Permanent et perpétuel

On ne change pas l'équipe qui gagne. Le roi des Bangangté, S.M Nji Moluh Seidou Pokam, applique la maxime. Il renouvelle sa confiance à l'universitaire. A l'occasion de sa tournée de prise de contact, le professeur Chrispin Pettang rappelle des astuces au Préfet F.F Etapa pour non seulement réussir sa mission préfectorale, bien plus, pour fédérer toutes les forces vives issues du groupement. L'engagement pris étant que Bangangté ne glisse plus en saison sèche.

Pour nombre de participants à la cérémonie, la prise de parole de l'élite devant le numéro 1 du département de la noblesse, de la dignité et de l'élégance est une prestation artistique. De ce fait, il ajoute ainsi une autre corde à son arc. Les états de service du « grand prof » en la matière, imposent admiration. Tour à tour, il est chef d'orchestre de l'élite Bangangté au cours de la tournée de prise de contact du nouveau Sous-préfet de l'arrondissement de Bangangté, Moussa Ballo, la semaine dernière. Il est président général du comité d'organisation de la 2ème édition du congrès mondial du peuple Bangangté tenu du 8 au 15 décembre 2019. Selon les Bangangté, ces 3 événements ont permis de sceller la « parfaite symbiose » entre le roi et son peuple.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.