Angola: Le pays à la 10e assemblée des énergies renouvelables

Luanda — L'Angola participe depuis samedi, à Abu Dhabi, aux Émirats arabes unis à la 10e assemblée de l'Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA).

Il s'agit de la première organisation intergouvernementale mondiale sur les énergies renouvelables qui se réunit chaque année, avec 150 pays et plus de 1.500 délégués, pour examiner les problèmes de l'industrie et envisager une voie énergétique sûre pour la protection de l'environnement.

Selon un communiqué parvenu à l'Angop, la 10e assemblée représente une initiative importante pour atteindre les objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies, prévoyant une voie énergétique sûre pour la protection de l'environnement. L'Angola est représenté par une délégation composée de fonctionnaires du ministère de l'Énergie et de l'Eau, à savoir le directeur national des énergies renouvelables, le directeur national en charge de la coopération ainsi que le directeur chargé de la communication institutionnelle et de la presse.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.