Tunisie: Hand/CAN-2020 - La Tunisie et l'Egypte en éternels favoris, l'Algérie pour bousculer la hiérarchie

Alger — La Tunisie et l'Egypte seront, comme à l'accoutumée, les favoris en puissance pour le sacre continental, à l'occasion de la 24e Coupe d'Afrique des nations de handball (CAN-2020), prévue à Tunis, Hammamet et Nabeul du 16 au 26 janvier et qui se jouera pour la première fois en présence de 16 nations, dont l'Algérie qui tentera de bousculer la hiérarchie.

Depuis le début de l'épreuve en 1974, la Tunisie, l'Egypte et l'Algérie ont remporté l'ensemble des titres, soit 17 trophées pour les Maghrébins et 6 pour les "Pharaons".

Sous la houlette du technicien espagnol Roberto Garcia Parrondo, sacré meilleur entraîneur de l'année 2019, les Egyptiens, sextuples champions d'Afrique, tenteront de reconquérir la couronne continentale, perdue en 2018 au profit des Tunisiens qui ont animé les neuf dernières finales, avec à la clé cinq victoires.

Lire aussi: Handball / CAN-2020 - Algérie : "Notre objectif est la qualification au Mondial-2021"

Les Egyptiens, dont le dernier trophée avait été remporté à domicile en 2016, seront sans aucun doute l'un des favoris du tournoi, en compagnie de la Tunisie qui aspire à préserver sa couronne décrochée au Gabon en 2018.

Lors de la CAN-2018, l'Egypte s'était fait surprendre en finale par la Tunisie (26-24) qui avait remporté à l'époque le 10e trophée de son histoire. Les "Pharaons" viseront un 7e trophée pour rejoindre l'Algérie dans le palmarès de la compétition.

Le Sept national dans la peau d'un outsider

La Tunisie, considérée comme un "monstre" de la petite balle continentale avec 10 titres, abordera ce rendez-vous avec l'intention de glaner une nouvelle consécration sur ses terres et devant son public bouillant de la salle Radès, à Tunis.

Dirigée sur le banc par l'entraîneur espagnol Toni Gerona, la Tunisie, 12 au classement du Championnat du monde-2019 disputé en Allemagne et au Danemark, partira avec les faveurs des pronostics dans le groupe C, constitué aussi des équipes du Cameroun, de la Côte d'Ivoire et du Cap-Vert, dont il s'agira de la première participation.

A domicile, le pays hôte sera hyper motivé pour décrocher l'unique accessit aux Jeux Olympiques JO-2020 de Tokyo.

Le Sept national, absent des Mondiaux-2017 et 2019, se trouve en pleine phase de reconstruction mais aura à coeur de réhabiliter l'image du handball algérien, ternie par une triste 6e place lors de la CAN-2018, dans ce qui avait été la plus mauvaise participation continentale dans l'histoire du pays et une "mise à l'écart" du podium lors des deux dernières éditions du tournoi.

Lire aussi: Handball/CAN-2020 (préparation): victoire de l'Algérie devant l'équipe B de Pologne (30-23)

Les autres sélections, notamment le Maroc et celles d'Afrique sub-saharienne, tenteront (tant bien que mal, il est vrai), de créer la surprise pour arriver le plus loin possible, à l'image de l'Angola, 3e en 2016 et 2018, le Gabon ou encore la RD Congo.

La Tunisie organisera la CAN pour la 5e fois de son histoire après la première édition en 1974, 1981, 1994 et 2006.

La sélection tunisienne a réussi à occuper l'une des trois marches du podium durant l'ensemble des 23 éditions (10 fois championne, 7 fois vice-championne et 6 fois 3e), l'Algérie suivant de près avec 7 titres, 7 fois vice-championne et 4 fois 3e. L'Egypte complète le tiercé gagnant mais fait moins bien que ses éternelles rivales avec 6 titres, 8 fois vice-championne et 6 fois 3e.

Le champion d'Afrique 2020 se qualifiera directement aux JO-2020 de Tokyo et les six premiers prendront part au Championnat du monde 2021 en Egypte qui se jouera pour la première fois en présence de 32 nations.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.