Burkina Faso: Ministère en charge de la communication - Relever les défis de 2020

12 Janvier 2020

Les agents du ministère de la Communication et des Relations avec le Parlement, ont présenté leurs vœux de nouvel an à leur ministre, Rémis Fulgance Dandjinou, le vendredi 10 janvier 2020 à Ouagadougou.

La santé, la paix, la sécurité et le succès, sont les vœux formulés par le personnel du ministère en charge de la communication à l'endroit du porte-parole du gouvernement, Rémis Fulgance Dandjinou et de ses proches. En retour, celui-ci a souhaité à ses administrés, les mêmes vœux ainsi que le bonheur et la prospérité.

C'était le vendredi le 10 janvier 2020 au cours d'une cérémonie de présentation de vœux organisée à Ouagadougou dans l'enceinte de la radio nationale. L'occasion a été saisie pour faire le bilan de 2019 et dégager les perspectives pour la nouvelle année.

Parlant au nom de tous les agents, la secrétaire générale du ministère, Hortence Zida a relevé que sous le leadership de M. Dandjinou, les efforts quotidiens du personnel ont abouti à des résultats importants qui contribuent à l'atteinte des résultats du Plan national de développement économique et social (PNDES).

A titre d'exemples, elle a cité le passage effectif à la Télévision numérique terrestre (TNT) par l'extinction définitive du signal analogique, la mise en œuvre de la stratégie de communication gouvernementale qui a permis de rendre visible les actions du gouvernement, la réalisation du nouveau décor de la Télévision du Burkina, le lancement de la RTB2 Tenkodogo dans son volet radio, l'amélioration des rapports institutionnels entre le gouvernement et le Parlement.

L'organisation réussie des 22e et 11e édition des prix Galian et des Universités africaines de la communication de Ouagadougou (UACO), la signature de la convention d'achat du terrain à usage de siège pour le compte des Editions Sidwaya avec la Société nationale d'aménagement des terrains urbains (SONATUR) sont d'autres avancées notées.

Ces résultats auraient pu être meilleurs, selon elle, nonobstant quelques difficultés notamment la défaillance du système de climatisation dans les locaux de l'hôtel administratif abritant le ministère, du système de sécurisation, la récurrente difficulté de déblocage des ressources financières pour mener dans les délais les activités programmées, la non-mise à disposition à temps de matériels nécessaires au fonctionnement des services, etc.

Hommage aux retraités

Confiante que des dispositions seront prises pour améliorer les conditions de travail, la SG a rassuré le ministre de la disponibilité des agents à l'accompagner pour relever les défis qui se présentent au département pour cette année. 2020 à l'en croire, s'inscrit dans la consolidation des acquis et se donne comme orientation, l'adoption du nouvel organigramme du ministère, la poursuite de la construction et de l'équipement des sièges des Editions Sidwaya, de la RTB et de l'Institut des sciences et techniques de l'information et de la communication (ISTIC).

« Il y a aussi l'agenda majeur de notre pays, l'élection présidentielle où, les Burkinabè de l'extérieur voteront pour la première fois », a-t-elle soutenu. A ce propos le ministre Dandjinou a souligné que son département a le devoir d'accompagner et de faciliter les éléments de mise en œuvre.

De plus, il a indiqué que les défis sécuritaires auxquels, le pays fait face, invitent les agents de son ministère à plus de travail dans la détermination à bouter hors des frontières les forces du mal, à renforcer les ressorts du vivre-ensemble et à contribuer à la prise en charge et au retour des nombreux déplacés internes dans leurs foyers.

« Pour ma part, je réaffirme mon attachement au développement du secteur de l'information, de la communication et des relations avec le Parlement ainsi qu'à l'épanouissement holistique des acteurs. Je ne ménagerai aucun effort pour la préservation des espaces de liberté, le renforcement de la liberté d'expression et du droit à l'information », a-t-il déclaré.

Aussi, il a invité l'ensemble des structures du département à œuvrer chaque jour davantage à un travail consciencieux, à la promotion des bonnes pratiques pour l'atteinte des objectifs assignés.

Son appel a été entendu par le personnel ainsi qu'une vingtaine d'agents nouvellement admis à la retraite à qui un vibrant hommage a été rendu pour leurs bons et loyaux services à la nation. Ces derniers qui ont reçu des cadeaux et des attestations ont témoigné de leur volonté à mettre leur expertise au service du ministère.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.