Gabon: "Le patriotisme est certainement ce qui nous manque pour développer notre pays, notre continent"dixit Claude Marie Andtoungou

13 Janvier 2020

"Le patriotisme est certainement ce qui nous manque pour développer notre pays, notre continent". C'est ce qu'affirme Claude Marie Andtoungou,la Secrétaire Générale du Conseil National de la Jeunesse gabonaise(CNJ). Elle tient à son pays et invite la jeunesse à être plus pragmatique et surtout à l'amour du Gabon.

Je suis au monde parce que j'appartiens à une terre. Mon devoir est d'aimer mon pays, mon Alma mater. Mon devoir est d'être un enfant passionné par mon pays pas seulement en paroles mais aussi dans les actes. Cette conviction nous coûte en énergie, en résultat ingrat, en délation organisée, en incompréhension mais le soir en ce couchant on a la récompense de contribuer au rêve du Gabon immortel.

Il y a une différence entre corruption et insuffisance de valeurs éthiques. Il y a une différence. Mon Gabon n'est pas sous-développé il est en voie de développement. Quand on est sur la voie d'une victoire souvent on apprécie peu ou prou les réussites aussi infimes soient-elles. Oui le vent souffle mais la barque est sur les flots : le Gabon a des défis mais le Gabon est en marche plus que jamais.

Le Gabon est 3 fois plus grand que l'Angleterre avec une population 6 fois plus petite , le Gabon a des défis 10 fois plus grand que l'Angleterre car le champ est grand et la main d'œuvre qualifiée et patriotique peu nombreuse. Des hommes et des femmes de qualité pour bâtir dans la durée c'est l'éternel dilemme de la germination. Rien ne se fera dans la précipitation, la germination est un processus lent.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.