Cameroun: Vœux de Nouvel An à la première dame - La grande communion

Vendredi à la Résidence principale du Palais de l'Unité, Chantal Biya a reçu les vœux des épouses des membres du corps diplomatique et des corps constitués nationaux.

L'ambiance de ce vendredi, 10 janvier 2020 dans les jardins de la Résidence principale du Palais de l'Unité, vante la joie des retrouvailles. Du premier contact entre Chantal Biya et ses illustres invités, jaillit la chaleur de la communion. La première dame s'est littéralement pris un bain convivial. Entre Chantal Biya et ses 1500 invités, c'est une joie fusionnelle, exprimée en chansons, youyous et applaudissements. La cérémonie de présentation des vœux des épouses des membres du corps diplomatique et des corps constitués nationaux, peut alors démarrer.

Les grandes attentions de la première dame sont d'abord réservées aux épouses des membres du corps diplomatique. Mme Annie Biffot, épouse de l'ambassadeur du Gabon au Cameroun qui conduit cette délégation, ne porte pas que le bouquet de fleurs. Elle exprime aussi l'hommage de ces femmes, membres du volet diplomatique du Cercle des Amis du Cameroun (Cerac), à l'endroit de sa présidente fondatrice. Cette première étape de la cérémonie est prolongée. Après des poignées de mains, la première dame trinque avec ses convives.

Ces moments scellent la sincérité des vœux pour 2020, tout comme les cadeaux offerts à chacune de ces dames. Des chaleureuses et longues étreintes et une photo de famille mettront un terme à cette étape de la cérémonie. Par la suite, 27 délégations rentrent en scène. La première délégation est constituée des épouses des membres du bureau du Sénat. Elle est conduite cette année par Mme Tabe Tando, épouse du vice-président du Sénat. Fadimatou Cavaye, habituée des paillettes lumineuses de ces lieux, est en tête de file des épouses des membres du bureau de l'Assemblée nationale. Les épouses des membres du gouvernement sont également dans le bain de la convivialité, sous la conduite de Grâce Dion Ngute.

Chantal Biya a également offert la chaleur de son hospitalité aux épouses des membres du bureau du Conseil économique et social sous l'égide de Micheline Ayang, celle des membres du Conseil constitutionnel dirigée par Hélène Atangana, du bureau de la Cour suprême avec Anne Ndjodo, ou du Comité central du RDPC avec Constance Owona. Les membres du bureau national de l'Organisation des femmes du RDPC, les épouses des responsables de la présidence de la République, les femmes d'affaires, les femmes parlementaires sont également présentes. Marie-Claire Nnana, directeur général de la SOPECAM et les femmes journalistes étaient aussi à la Une, tout comme les invités spéciaux, et les Baka-Bororo.

La cérémonie n'était pas qu'un enchaînement de poignées de mains. Dans un décor raffiné et une ferveur débordante, les invités sont gratifiés de prestations artistiques. Sur le podium, Ben Decca, Ama Pierrot, Tonton Ebogo, Annie Anzouer etc... Pour ce début d'année spécial, chaque invité a quitté la Résidence principale du Palais de l'Unité avec un cadeau spécial. Une tradition respectée.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.