Cote d'Ivoire: Echanges de vœux avec tout le personnel politique du PDCI-RDA - Le PDCI réaffirme son engagement autour de Bédié

Elles sont venues nombreuses, hier, à Daoukro. Elles, ce sont les différentes composantes des instances du PDCI-Rda qui ont sacrifié, cette année encore, à la traditionnelle cérémonie de présentation des vœux au président du parti.

Des vice-présidents en passant par le chef du secrétariat exécutif, les membres du secrétariat exécutif, le comité de sage, les membres des structures spécialisées du parti (Ufpdci, Jpdci), superbement habillés aux couleurs du parti étaient tous représentés. La cour du président Henri Bédié a refusé du monde à cette occasion.

Déjà à 10h, les différentes délégations venues des différents points du pays étaient installées sous l'appatam qui abritait la rencontre. Des prestations d'artistes meublaient le temps d'attente de l'arrivée du couple Bédié.

C'est dans cette ambiance festive qu'à 11h20, le président Henri Konan Bédié et son épouse rejoignent leurs hôtes au son de la musique d'Ernesto Djédjé. Et cela sous des ovations.

Le président Bédié et son épouse installés, l'honneur est revenu au chef Yamé Kra d'invoquer les ancêtres à travers une libation en langue locale.

Le délégué départemental de Daoukro 1, Adam Kolia, a ensuite souhaité la bienvenue à tous les militants. Et de se réjouir de la tenue de cette cérémonie, cette année, à Daoukro. " Cette cérémonie revêt une importance particulière parce que nous sommes en 2020.

Notre parti doit reprendre sa place au fauteuil de l'Etat de Côte d'Ivoire ", a-t-il souhaité. Les nombreux militants qui ont effectué le déplacement se sont ensuite succédé devant le couple présidentiel pour présenter leurs vœux.

Après cette étape, au nom de toutes les composantes des instances du parti, au nom de tous les militants, Mme Doumbia Salimata, secrétaire générale de l'Ufpdci rurale, a exprimé les voeux au président Bédié et à son épouse.

Elle a, par ailleurs, assuré le président du PDCI de l'engagement et de la détermination des militants au retour du parti au pouvoir. "Monsieur le président, nous sommes engagés à être vigilants, mobilisés, solidaires, unis, déterminés et sereins...

Nous ne faillirons pas à notre devoir militant. Nous sommes en ordre de bataille derrière le grand leader que vous êtes pour gagner tous les combats", a-t-elle déclaré. Et de faire savoir au président du parti que les militants ont décidé de s'opposer à une nouvelle modification de la Constitution à quelques mois des élections.

Le président Henri Konan Bédié a salué, pour sa part, l'engagement des militants de son parti. Et de se réjouir de cette rencontre qui permet de dresser le bilan de l'année écoulée. Selon lui, l'année 2019 n'a pas été facile pour les militants de son parti et pour les partis de l'opposition qui ont dû faire face à l'oppression du pouvoir exécutif.

Non sans demander la libération des prisonniers politiques de 2010, jusqu'à ce jour, l'abandon des poursuites judiciaires contre Laurent Gbagbo, Charles Blé Goudé, Jacques Mangoua.

Le président du PDCI a aussi souhaité que la Constitution actuelle ne soit pas modifiée contrairement à l'annonce faite par le président de la République. Il a, pour ce faire, encouragé les militants à s'y opposer.

Face aux enjeux électoraux à venir, le président du PDCI s'est réjoui de ce que l'engagement politique du personnel politique reste intact. Il les a invités à investir le terrain afin de faire triompher le PDCI en 2020.

"Plus de détermination et d'engagement sur le terrain et au sommet du parti", a-t-il exhorté. Cette cérémonie a été ponctuée d'un partage de repas et tout cela dans une ambiance festive.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.