Guinée: Madifing Diané - " J' ai réquisitionné toute l'armée... "

Marche du FNDC : risque d'accrochage entre manifestants forces de l'ordre
14 Janvier 2020

Les habitudes semblent être têtues chez le gouverneur de région Madifing Diané qui en ce lundi 13 janvier a encore pris la décision de réquisitionner l'armée pour tenter de contenir la furie qui s'est déchaînée aux quatre coins de la cité de Karamoko Alpha.

Avec des torches de pneus et de bûches, des barricades contrôlées par des enfants prépubères, un bitume improvisé en terrain de football ou espace de partage de thé notamment en banlieue.

Interrogé cet après midi par notre confrère Alaidhy Sow qui cherchait à se frayer un chemin, Madifing Diané a clairement justifié sa décision :

"J'ai réquisitionné l'armée et toute l'armée et ce tant que la manifestation durera parce que leur intention est de faire mal,je me suis trouvé en état de légitime défense... .vous n'avez pas vu ce qu'ils ont fait ce matin?ils sont même entrain de brûler des voitures à la justice et ils voulaient même nous attaquer... >>

A rappeler qu'un pan du mur du tribunal de première instance est tombé et des voitures immobilisées aux fins d'enquête judiciaires ont été incendié ainsi qu'un bureau des locaux de la justice.

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.