Congo-Kinshasa: Me André Lufwa Mawidi est mort à Kinshasa

Le très célèbre sculpteur congolais, Me André Lufwa Mawidi, est mort hier lundi 13 janvier sous le coup de 17h 15', à HJ Hospital, situé à Kinshasa-Limete. La triste nouvelle a été donnée par la famille de l'illustre disparu. Un grand baobab vient donc de tomber en République démocratique du Congo.

De son vivant, l'artiste André Lufwa Mawidi a réalisé plusieurs œuvres dont la célèbre est le Batteur de tam-tam placée à l'entrée principale de la Foire internationale de Kinshasa (Fikin). Mais hélas, il n'a pas obtenu gain de cause. L'on se rappellera que de son vivant, André Lufwa avait lancé un cri de détresse au chef de l'État, Félix-Antoine Tshisekedi en ces termes : «Je demande au président de s'impliquer personnellement afin que je perçoive mes droits».

Le sculpteur Lufwa avait également réclamé ses droits auprès de la Société congolaise des droits d'auteurs et droits voisins (Socoda).

André Lufwa Mawidi, né au Bas-Congo, en 1924, est un sculpteur du Congo-Kinshasa. Il est, notamment connu sous pour la statue du Batteur de tam-tam de la Fikin à Kinshasa. Lufwa est diplômé en Sculpture en 1951 à l'école Saint Luc de Kinshasa, l'actuel Académie des Beaux Arts.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Potentiel

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.