Afrique de l'Ouest: Sommet de Pau - La France va envoyer 220 soldats supplémentaires au sahel

Le sommet de Pau qui a réuni le président français et ses homologues du G5 Sahel sur l'avenir de la force Barkhane s'est conclu par l'envoi de deux cent vingt militaires supplémentaires francais en terre sahélienne, le renforcement de la coopération militaire pour faire face à la recrudescence des attaques jihadistes.

Les chefs d'État ont également plaidé pour un renforcement de la présence internationale à leurs côtés et ont exprimé leur reconnaissance à l'égard de l'appui apporté par les Etats-Unis et ont exprimé le souhait de sa continuité.

Ils ont convenu d'une mise en place d'"un nouveau cadre politique, stratégique et opérationnel qui marquera une nouvelle étape dans la lutte contre les groupes terroristes au Sahel et dans la prise de responsabilité collective".

Ce nouveau cadre prendra la forme et le nom d'une "Coalition pour le Sahel" qui va rassembler les pays du G5 Sahel, la France - à travers l'opération Barkhane et ses autres formes d'engagements, les partenaires déjà engagés, ainsi que tous les pays et organisations qui voudront y contribuer".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.