Togo: Quand le ministre Kan Dapaah, alias DS-Kanda, un des facilitateurs de la crise politique togolaise, s'est fait piéger bêtement dans une vidéo intime

Si vous manquez de bonne foi pour régler la crise togolaise et votre préoccupation c'est de se promener dans l'entrejambe des jeunes filles voilà les récompenses qui interviennent. Le ministre ghanéen Kan Dapaah alias DS-Kanda a été enregistré dans une vidéo de mannequin sexy dans laquelle il tourne en tant que ministre en fonction sa hanche à une fille, hanche on dirait un tronc d'arbre qui guérit la gonocoxie.

La fille téléguidait le ministre de la sécurité comme un robot sous-marin qatari (soulève ta tête ! Ok d'accord. Soulève ton pied gauche ! Tourne ton corps ! Wê c'est génial ! Approche ton visage de la caméra ! Tiens ton ventre mongolfier ! Ok c'est bon !).Et Kan Dapaah exécutait les ordres comme un mouton de tabaski ! DS-Kanda n'a jamais imaginé que la fille ( la proie sexuelle) enregistrait la vidéo. Dans la vidéo, la fille qui lui offrait sa pomme de terre réclamait aussi que le ministre montre ses vilains arguments. Bêtement, ce monsieur super excité, les fesses on dirait un acteur de porno à la retraite, exhibait tranquillement son corps dans la vidéo. L'image fait le tour des réseaux sociaux le DS-K ghanéen a du mal à démentir.

L' information fait grand bruit actuellement au Ghana, les populations réclament sa démission. C'est de cette manière que Kan Dapaah a souhaité les meilleurs vœux aux Ghanéens en ce début d'année 2020. Si les discussions intimes d'un ministre de la sécurité peuvent se retrouver sur la place publique cela veut dire que la sécurité des Ghanéens est vraiment en danger. Si par des ruses sexy d'une fille de joie, un ministre peut exhiber bêtement son corps en vidéo, qu'adviendrait-il si la fille lui montrait ses seins ? Alors là Kan Dapaah livrera tout un secret d'Etat ! C'est le lieu d'appeler les politiques à plus de vigilance. Vous pouvez être accroc au sexe mais il faut de la retenue. Des pièges peuvent venir des adversaires politiques à travers les filles entrejambiéres. Dans un pays à 4 lettres également ces vidéos d'intimité sont récurrentes. Au To...ici, des jeunes filles taillent des pi.....aux mi....tres.

Aujourd'hui avec le phénomène whatsapp, il faut faire très attention. Des choses les plus intimes et les plus secrètes finissent toujours par tomber sur la toile. Si ce n'est pas à cause de whatsapp, on ne saurait jamais que le ministre de la sécurité ghanéenne Kan Dapaah, l'un de ceux qui ont trahi dans la crise togolaise, est un mannequin porno. Pour ceux qui comprennent mieux l'anglais que moi dans la vidéo Kan Dapaah disait à la fille qu'il ira se laver et promet à la fille la séance toilette. Cela veut dire que beaucoup de choses intimes se seraient passées et que bientôt la partie de l'homme qui a plus de contact avec la femme pourrait aussi tomber sur la place publique.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.