Afrique: La CAF dispose d'environ 59 milliards de francs de fonds propres

Dakar — La Confédération africaine de football dispose de plus de 100 millions de dollars (environ 59 milliards de francs) dans ses caisses, a annoncé le président de sa Commission des finances, le Marocain Fouzi Lekjaa.

"Nous avons de l'argent dans nos comptes", a déclaré le Marocain par ailleurs 2-ème vice-président de la CAF dans un entretien avec le site spécialisé insideworldfootball.

"Cela pourrait même atteindre les 110 millions de dollars. Mais je dois vérifier pour pouvoir vous donner des chiffres exacts", a déclaré le 2-ème vice-président de la CAF.

Le président de la Commission des Finances de la CAF, par ailleurs président de la Fédération royale marocaine de football dément ainsi les rumeurs selon lesquelles la situation financière de l'instance dirigeante du football africaine est délicate.

M. Lekjaa souligne toutefois que la CAF doit faire des efforts afin d'engranger beaucoup plus d'argent en raison de ses activités qui demandent des financements conséquents.

"Si nous n'améliorons pas notre gestion financière et la commercialisation de nos activités, nous ne pourrons pas améliorer la qualité de nos compétitions", a assuré le président de la FRMF.

"Nous devons agir à un rythme plus rapide pour améliorer le football africain, il y a beaucoup de travail à faire", a-t-il fait savoir.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.