Angola: L'Angop prête à assurer la production multimédia

Luanda — Vingt-cinq (25) professionnels de l'Agence angolaise de presse (ANGOP) ont terminé ce mardi (14) un cours technique de télévision, dans le cadre de la mise en oeuvre du Programme de l'entreprise visant à assurer une production multimédia.

Le recyclage, qui a commencé en septembre 2019, résulte de la nécessité d'adapter cette Agence de presse à la réalité actuelle du monde de l'information, liée de plus en plus aux nouvelles technologies, notamment à la vidéo.

Suivie par des journalistes, des photographes, des caméramans et d'autres techniciens, cette formation complémentaire était axée sur la prise d'images et la réalisation de reportages.

La présentation, le marketing digital, les fondements de la télévision ainsi que la prise de vues et du son ont également fait partie des modules du recyclage.

Jusqu'en 2006, l'Agence angolaise de presse, fondée depuis 45 ans, se limitait à recueillir, traiter et distribuer des nouvelles, via télex et web site, dont l'évolution à transformé en portail.

Former des professionnels capables d'assurer la production des contenus multimédias de qualité, vendables ou de caractère institutionnel, dans le but d'atteindre l'excellence dans leur produit, tel est l'un des objectifs de l'Agence angolaise de presse, a fait savoir à cette occasion l'administrateur exécutif chargé du contenu informatif.

« L'élévation de la qualité de nos contenus et leur diversification sont des objectifs importants à atteindre, au moment où nous allons lancer un nouveau portail, plus dynamique et qui exigera de chacun de nous un dévouement total et beaucoup d'habilité », a ajouté José Chimuco.

Ce haut responsable a affirmé que la formation de professionnels, la modernisation technico-technologique et l'amélioration des conditions de travail seraient les socles d'affirmation de l'Agence en Angola, en particulier, et à travers le monde, en général.

De leur côté, les bénéficiaires du recyclage, mettant en relief le cours technique de télévision, ont souligné que cette formation complémentaire était avantageuse, car elle permettrait à un seul professionnel de jouer trois rôle simultanément en une seule activité, soit écrire, filmer et photographier en même temps.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.