Sénégal: Affaire du CESTI - Le Sg de la section SAES écope du sursis pour diffamation à l'endroit de la Directrice

14 Janvier 2020

Après plusieurs renvois, le procès en diffamation et injures publiques opposant la directrice du Centre d'études des sciences et techniques de l'information de l'Ucad, au secrétaire général du Syndicat autonome de l'enseignement supérieur de cette école de journalisme s'est finalement tenu ce mardi 14 janvier.

Le Tribunal de Dakar a condamné le syndicaliste Mounini Camara à six mois avec sursis pour diffamation, et un million de FCfa de dommages et intérêts à verser à la directrice du Cesti, Cousson Traoré Sall et à l'enseignant Dominique Mendy. Par contre, M. Camara été relaxé du délit d'injure.

Depuis plusieurs mois, pour une affaire d'Attestations de Stage délivrées à des étudiants béninois après une formation continue au Cesti, un bras de fer a opposé la direction de l'école aux syndicalistes de la section du Saes.

La directrice du Cesti, Cousson Traoré Sall et l'enseignant Dominique François Mendy s'étaient sentis diffamés, offensés et injuriés à travers plusieurs communiqués signés par le syndicaliste Moumini Camara et diffusés dans la presse.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.