Sénégal: TER - Les populations de Thiaroye Gare exigent une passerelle

14 Janvier 2020

Le Collectif des populations de Thiaroye Gare, en assemblée générale le week-end dernier, a exprimé son ras-le-bol face aux désagréments causés par les travaux du Train express régional (Ter). Leur président Libasse Diagne a interpellé la direction de l'Apix pour lui rappeler son «engagement ferme» à ériger une passerelle pour améliorer la mobilité piétonne qui, à son avis, est «un droit légitime» des habitants de la localité.

Selon lui, cette mobilisation s'explique par «les difficultés rencontrées par les populations de Thiaroye Gare, riveraines du tracé du Ter, pour vaquer à leurs occupations quotidiennes et accéder aux infrastructures de base».

Des difficultés qu'ils ont exposées lors de leur dernier mouvement d'humeur devant les autorités de l'Apix, maître d'œuvre du projet, qui s'étaient engagées à ériger une passerelle.

Aussi, estime-t-il que «deux mois après cet engagement ferme de l'Apix à réaliser cette passerelle réclamée par les populations, aucun acte allant dans ce sens n'a été posé».

Il espérait une meilleure issue après la déclaration du Chef de l'État devant la presse le 31 décembre dernier annonçant «la fin des travaux des passerelles au 31 janvier courant et la clôture définitive du tracé par un mur».

Libasse Diagne considère que «le Président de la République n'a pas été bien informé». Il est convaincu que «si cela devait se produire, les populations de Thiaroyene l'accepteraient pas. Sans la passerelle, le Ter ne passera pas à Thiaroye Gare. C'est une exigence et notre droit légitime de pouvoir assurer notre mobilité au niveau local».

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.