Sénégal: En visite à Soumbédioune - Alioune Ndoye recueille les doléances des acteurs

14 Janvier 2020

Le Ministre des Pêches et de l'Économie maritime, Alioune Ndoye a effectué, hier, une visite au nouveau quai de pêche de Soumbédioune. Il dit prendre bonne note des doléances tout en invitant pêcheurs et mareyeurs à prendre soin de l'infrastructure, « une fois ouverte ».

Le Ministre Alioune Ndoye était, hier, au nouveau quai de pêche de Soumbedioune. Accompagné des dirigeants d'Association du secteur, il a tour à tour visité les chambres froides déjà équipées, le local destiné à l'écaillage et doté de tableaux neufs et le petit marché riche d'une centaine de tables et de casiers.

Après ce petit tour, M. Ndoye s'est félicité de l'acquisition « d'un bijou » qui, une fois ouvert, permettra de tracer facilement les retombées de l'économie maritime. « Dans tous les pays, le commerce des produits halieutiques est bien organisé », a-t-il déclaré.

Cette visite a été une tribune de doléances pour les pêcheurs et mareyeurs. Astou Fall, Présidente des mareyeuses, a loué la construction d'un tel édifice dans « le temple de la pêche qu'est Soumbédioune ».

À l'en croire, ce quai a le mérite d'appuyer les mareyeurs dans leurs activités quotidiennes de transformation et d'écoulement des produits halieutiques. Cependant, elle a fustigé l'étroitesse de la salle réservée aux écailleuses.

Par rapport à cette interpellation, le Ministre des Pêches de l'Économie maritime dit compter sur « un état d'esprit sénégalais qui promeut la solidarité, afin que tout le monde puisse en bénéficier ». Le Porte-parole et Président des pêcheurs, Issa Fall, a évoqué la distribution des moteurs aux ayants droit.

« Les moteurs garantissent la sécurité et la rentabilité. La distribution a commencé ; il faut que tous les acteurs se sentent concernés », a-t-il plaidé.

Apportant une réponse à cette question qui est souvent revenue dans les discussions, Alioune Ndoye a parlé d'un processus « en cours selon l'importance et l'attractivité des localités ».

Entre autres revendications des pêcheurs et mareyeurs de Soumbédioune, les logements sociaux. Sur ce point, le Ministre a promis de s'en ouvrir à son collègue Abdou Karim Fofana, les incitant tout de même à s'inscrire sur la plateforme dédiée.

Ayant pris part à la rencontre, le Maire de la commune de Fann-Amitié-Point E, Palla Samb, a appelé à la protection d' « une merveille » censée participer à la valorisation des produits et à l'attractivité du quai de pêche de Soumbédioune qui, selon lui, ne doit plus être comme les autres.

ISSA FALL, PRÉSIDENT DES PÊCHEURS DE SOUMBÉDIOUNE : «Aucune grève n'est à l'ordre du jour»

« S'il doit y a avoir grève ce mardi, nous ne sommes pas au courant », a déclaré le Président des pêcheurs de Soumbédioune. Selon Issa Fall, leur association n'est associée à aucun mouvement d'humeur.

« Si des gens veulent aller en grève, nous n'avons pas reçu l'information », a-t-il affirmé. À l'en croire, ceux de Soumbédioune qui ont reçu la tutelle ont transmis directement leurs doléances.

Il est renforcé dans ses propos par le Président des mareyeurs de Soumbédioune, Hamidou Sèye. D'après ce dernier, si une grève est à l'ordre du jour, les acteurs de la pêche dudit quai ne sont pas impliqués et ne vont pas y prendre part.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.