Sénégal: Casamance - Une séance de lecture du Coran de la communauté chérifienne pour la paix

Ziguinchor — La famille de Cheikhna Cheikh Mahfouz Aidara va procéder à la lecture de 5000 exemplaires du Coran les 21 et 22 janvier à Darou Khayri (Bignona), lieu de retraite du khalife général de la communauté chérifienne de la Casamance (sud), une initiative dédiée à la paix au Sénégal et dans la sous-région, a annoncé son porte-parole Chérif Boune Chamsdine Aidara.

"Chaque année nous faisons des séances de lecture du Saint Coran. Pour la présente édition, nous tablons sur un récital de 5000 exemplaires de Coran dédié à la paix en Casamance, au Sénégal et dans la sous-région ouest africaine", a notamment expliqué Chérif Boune Chamsdine Aidara, mardi, au cours d'une conférence de presse.Il a signalé que la famille de Cheikhna Cheikh Mahfouz Aidara avait rendu visite aux autres familles religieuses du Sénégal "pour partager l'esprit et l'initiative des 5000 exemplaires du Coran appelés +les 5000 Kamils de Darou Khayri+"'.

"Nous nous sommes rendus à Tivaouane, Touba, Yoff, Médina Baye, Léona Niassène, Ndiassane, Thiès entre autres familles religieuses. Au-delà de ces familles, nous invitons toutes les communautés musulmanes du Sénégal et les différentes ethnies de la Casamance à prendre part à cette grande lecture coranique", a poursuivi M. Aidara.Le ministre de l'Intérieur Aly Ngouille Ndiaye devrait présider la lecture de ces 5000 exemplaires de Coran, correspondant à la tenue de la ziarra annuelle de Darou Khayri, une manifestation qui draine de nombreux fidèles venus de la Casamance, de l'intérieur du pays et de la sous-région, selon les organisateurs.

La communauté chérifienne de la Casamance est par ailleurs en phase de boucler les activités célébrant le centenaire de la disparition de Cheikhna Cheikh Mahfouz Aidara, fondateur du village de Darou Salam Chérif.Pour célébrer ce centenaire, une caravane a sillonné de novembre 2018 à novembre 2019, différentes contrées du Sénégal et de la sous-région (Gambie, Guinée Bissau, Guinée Conakry, Mali et Mauritanie)."50% des objectifs de ce centenaire sont atteints. Nous allons boucler les activités avec une caravane en France dans les prochains jours pour rendre visite à la diaspora", a annoncé Chérif Boune Chamsdine Aidara.

Le porte-parole du khalife général de Darou Salam Chérif s'est en outre félicité des mesures prises par plusieurs maires de villes africaines pour baptiser des sites publics du nom de Cheikhna Cheikh Mahfouz Aidara."Nous invitons le chef de l'Etat Macky Sall qui est le parrain du centenaire de baptiser un édifice national du nom de Cheikhna Cheikh Mahfouz dont la contribution à l'expansion de l'Islam et à l'intégration des peuples n'est plus à démontrer. Nous voulons que l'aéroport de Ziguinchor porte le nom de ce guide religieux", a plaidé le porte-parole de Darou Salam Chérif.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.