Cameroun: CAF - Une volonté commune de réussir

Reçu hier par le Premier ministre, chef du gouvernement, Joseph Dion Ngute, le président de la Confédération africaine de football, Ahmad Ahmad a insisté sur la collaboration entre son organisme et notre pays en vue du succès des échéances à venir.

Il s'est montré très peu disert à l'issue de cet entretien, du reste très chaleureux, qu'il a eu hier en début d'après-midi avec le Premier ministre, chef du gouvernement, Joseph Dion Ngute. Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad a simplement déclaré qu'il est venu rendre une visite de courtoisie à son hôte.

« Je viens de rendre une visite de courtoisie au chef du gouvernement du Cameroun que je remercie, et à travers lui, le président Paul Biya », a indiqué le président de la CAF qui, pour la circonstance, était accompagné du président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), Seydou Mbombo Njoya, de l'ancien international camerounais, Samuel Eto'o Fils, entre autres. « Nous sommes confiants, parce que ce que nous recherchons d'abord, c'est avoir cet engagement politique. Pour le reste, les techniciens vont suivre et internaliser dans la réalisation », a poursuivi l'hôte du Premier ministre.

Ahmad Ahmad a poursuivi en indiquant : « Nous insistons dans la collaboration entre le gouvernement camerounais et la CAF ». Joseph Dion Ngute avait à ses côtés, le ministre des Sports et de l'Education physique, Narcisse Mouelle Kombi, le ministre, secrétaire général des Services du Premier ministre, Séraphin Magloire Fouda et le directeur de Cabinet du Premier ministre, Balungeli Confiance Ebune.

Le président de la CAF est en visite au Cameroun dans le cadre des préparatifs du Championnat d'Afrique des nations (CHAN) que notre pays accueille en avril prochain et de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) 2021.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.