Sénégal: Exportations - La DPEE note une baisse de 43,3 milliards en novembre dernier

Le Sénégal connaît une baisse de 43,3 milliards de francs Cfa sur ses exportations au mois de novembre dernier 2019.

Une situation qui, d'après la Direction de la prévision et des études économiques(Dpee), est attribuable en grande partie aux produits alimentaires, à l'acide phosphorique, au ciment entre autres.

Les exportations du Sénégal se sont repliées au mois de novembre 2019. La révélation est faite par la Direction de la prévision et des études économiques(Dpee).

En effet, la Dpee révèle que les exportations de biens sont évaluées à 127,8 milliards au mois de novembre 2019 contre 171,1 milliards un mois auparavant, soit une diminution de 25,3% (-43,3 milliards).

Cette situation, selon elle, est essentiellement attribuable aux produits alimentaires (-14,1 milliards), à l'acide phosphorique (- 5,3 milliards), au ciment (3,8 milliards), au titane (-3,1 milliards) et à l'or non monétaire (-2,9 milliards).

S'agissant de la baisse des ventes à l'étranger des produits alimentaires, la Dpee note qu'elle est principalement imputable aux produits halieutiques (-13,5 milliards).

Toutefois, souligne-t-elle, les exportations de produits pétroliers et de zircon se sont respectivement confortées de 2,0 milliards et 1,4 milliard sur la période.

Et de poursuivre: « En glissement annuel, les exportations de biens se sont repliées de 26,0% (44,8 milliards) au mois de novembre 2019, du fait notamment de l'or brut (-36,9 milliards), des engrais minéraux et chimiques (-3,2 milliards), du ciment (-2,8 milliards), des produits pétroliers (-2,7 milliards), et dans une moindre mesure, des produits alimentaires (-1,7 milliard) ».

A l'en croire, la baisse des exportations de produits alimentaires est, en partie, attribuable aux produits arachidiers (-2,9 milliards). Et concernant les exportations d'acides phosphoriques et de titane, elles ont affiché des hausses respectives de 6,0 milliards et 2,9 milliards sur la période.

Par ailleurs, la Dpee révèle que sur les onze (11) premiers mois de 2019, les exportations de biens (1801,3 milliards) ont enregistré une hausse de 310,6 milliards comparativement à la même période de 2018, en liaison avec, notamment, les produits alimentaires (+115,6 milliards), l'or brut (+101,0 milliards), l'acide phosphorique (+31,0 milliards), les produits pétroliers (+22,6 milliards), le titane (+8,8 milliards), le zircon (+3,5 milliards) et les engrais minéraux et chimiques (+2,1 milliards).

« La hausse des exportations de produits alimentaires est essentiellement portée par les produits arachidiers (+65,9 milliards) et les produits halieutiques (+47,1 milliards).

Pour sa part, le cumul des exportations de ciment a diminué de 20,8 % (-8,7 milliards) sur les onze (11) premiers mois de l'année », conclut la structure chargée de la prévision et des études économiques.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.