Togo: Akpovy et « Nouvel Elan » en route pour une victoire sans péril

Sans adversaire devant, la liste Nouvel Elan a lancé ce Mercredi 15 Janvier 2020 de Guy Kossi Akpovy a lancé sa campagne en vue du Congrès électif du 25 Janvier prochain à la FTF.

Si l'on voit bien, ce sera un scrutin sans péril pour le président sortant de la FTF et sa liste qui ont remodelé la composition.

Evoquant ses motivations pour solliciter un nouveau mandat, le Colonel Guy Kossi Akpovy lors de la cérémonie de lancement de sa campagne ce jour à Lomé a indiqué que pour ce mandat qu'il compte placer sous le sceau de la Consolidation des acquis, c'est la « légitime satisfaction d'une mission bien accomplie », qui l'amène à solliciter à nouveau la confiance et le soutien, en vue d'ouvrir encore de nouveaux chantiers pour le football togolais.

Un tour dans le pamphlet du programme d'action qu'il entend déployer, montre qu'il s'élabore autour de quatre points principaux, à savoir, « l'amélioration de l'administration des compétitions et des infrastructures sportives », « l'implantation d'une Direction Technique Nationale restructurée », « le positionnement de nos cadres au sein des instances internationales (FIFA, CAF, UFOA... ) » et « le déploiement d'une action marketing au plan national et international ».

Même si l'on ne saurait danser et s'apprécier, Akpovy dresse un bilan élogieux de son premier mandat.

Ensemble avec la liste Nouvel Elan, a indiqué le locataire du siège de la FTF, dit avoir « point par point, exécuté le programme aux travers de mesures à court, à moyen et à long terme » et qu'il ne peut qu' « exprimer son entière satisfaction d'avoir dignement honoré à près de 90% les engagements ».

Et pour justifier cette satisfaction, le patron de Nouvel Elan évoque la qualification historique de la sélection nationale locale « Les Eperviers locaux » à la phase finale de la 6ème édition du Championnat d'Afrique des Nations, CHAN Total Cameroun 2020, le retour avec fierté de la FTF « parmi les bons élèves de la FIFA et de la CAF en matière de transparence de la gestion financière et de l'exemplarité dans la conception et la conduite des projets de développement du football ».

Enfin pour le nouveau mandat sollicité, cette équipe remodelée qui convie les 27 électeurs et tous les autres membres de la FTF, à « une gestion collégiale, transparente et inclusive autour des quatre axes principaux » que sont, respectivement, « renouer avec la confiance des décideurs togolais, de la FIFA, et de la CAF », « relancer les compétitions nationales », « renforcer l'organisation administrative de la FTF » et « mettre en place une Direction Technique Nationale », s'est fait élaborer un plan stratégique 2020-2024, qui promet redonner une visage encore plus reluisant au football togolais d'ici 5 ans.

On attend de voir ce qu'il en sera. Mais pour l'heure, Akpovy et ses ambassadeurs se lancent sans trop de pression à l'assaut des électeurs, pour des opérations de charme sans grand enjeu, vu que dans l'un ou l'autre cas, la liste passera mais c'est seulement le nombre de voix qu'elle récoltera qui est la grande interrogation.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.