Togo: Le MIFA en rythme de croisière

15 Janvier 2020

Fondé sur le partage de risques, le MIFA (Mécanisme incitatif de financement agricole) a pour objectif de professionnaliser la filière agricole par la structuration des chaînes de valeur, d'augmenter le volume de financement alloué par les institutions financières au secteur et de développer les produits assuranciels et technologique innovants.

'2019 a été une année de rodage. Il faut maintenant passer à un rythme de croisière', a indiqué mercredi Aristide Agbossoumondè, le directeur général du MIFA.

D'août à décembre 2019, le taux de réalisation de la feuille a été de 107% pour un déboursement de 97%.

A l'occasion de la dernière campagne agricole, le MIFA est parvenu à mobiliser 8,116 milliards de francs CFA au profit de 76 000 producteurs.

Cette année, l'initiative devrait bénéficier directement à 400.000 entreprises agricoles pour un budget de plus de 50 milliards, le double de 2019.

L'impact sera réel sur 450.000 agriculteurs.

Le projet est appuyé par le FIDA (Fonds international de développement agricole).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.