Cote d'Ivoire: Les riverains de l'aéroport à Adjouffou repoussés à 200 mètres des clôtures

Des responsables du ministère des Transports, de l'aviation civile et de l'aéroport international Félix Houphouët Boigny d'Abidjan (AERIA) , ont donné mercredi 15 janvier 2020, à Abidjan, des détails sur le déguerpissement annoncé des riverains suite à l'affaire du jeune découvert mort dans le train d'atterrissage de l'avion AF 703, le 8 janvier 2020.

« L'opération de déguerpissement des populations autour du périmètre de l'aéroport d'Abidjan démarre le 20 janvier 2020 », a déclaré, le directeur général de AERIA

Diomandé Ahmed, directeur de cabinet du ministre des Transports, a précisé : « Une bande de 200 mètres à partir de la clôture de l'aéroport en cours de définition pour améliorer la sécurité du périmètre aéroportuaire ».

Selon Diomandé Ahmed, des aides sont demandées aux maires de Port-Bouët et de Bassam pour la relocalisation des populations riveraines de l'aéroport. Il a ajouté que le ministère de la Construction, du Logement et de l'Urbanisme a été également sollicité.

Directeur général de l'ANAC, Sinaly Silué, a affirmé : « Ce qui est sûr, l'enfant n'est pas passé par les voies normales de l'aéroport. L'enquête est en cours, et nous en saurons davantage. Notre zone aéroportuaire est l'une des plus sûres d'Afrique ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.