Togo: Nouvel engagement européen

15 Janvier 2020

L'Union européenne a décaissé mercredi la première tranche de l'appui budgétaire accordé pour la période 2019-2020.

Le décaissement, effectif depuis décembre dernier, concerne un montant de 16 millions d'euros au titre de la tranche fixe (8 millions) et au titre de la tranche variable (8 millions). Ces fonds vont directement au financement du budget de l'Etat adopté par l'Assemblée nationale au titre de la loi des finances 2019.

La décision européenne s'est fondée sur les efforts soutenus du gouvernement en matière de réformes économiques et d'amélioration du climat des affaires.

L'UE a également pris en compte les performances économiques, la mise en œuvre de la politique macroéconomique dédiée à l'assainissement budgétaire et la baisse de la dette publique.

'Nous ne pouvons qu'espérer que le gouvernement continuera sur cette lancée et poursuivra la mise en œuvre de cet agenda ambitieux dont la finalité est de bâtir un secteur privé robuste, résilient et compétitif au service du développement de l'économie nationale, comme préconisé dans le Plan National de Développement' a déclaré le chargé d'Affaires, Bruno Hanses.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.