Burkina Faso: Lutte contre le terrorisme - Des anciens diplomates disposés à apporter leur contribution

16 Janvier 2020

Le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré, a reçu en audience l'Association des ambassadeurs du Burkina Faso à la retraite, dans l'après-midi du mercredi 15 janvier 2020 à Ouagadougou.

Les ambassadeurs, consuls généraux et ministres plénipotentiaires du Burkina Faso à la retraite sont disposés à apporter leur soutien au Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré, dans son action à la tête du gouvernement.

Les premiers responsables de leur association se sont entretenus avec lui, le mercredi 15 janvier 2020 à Ouagadougou. Pour le président de la structure, Jean-Baptiste Ilboudo, il est de leur devoir de jouer leur partition dans la lutte contre l'insécurité au Burkina Faso.

« L'actualité sécuritaire est préoccupante dans notre pays. Nous ne pouvons pas rester indifférents aux efforts et à la recherche de solutions, d'alliances efficaces pour vaincre l'ennemi commun, le terrorisme au Sahel et au Burkina Faso en particulier », a-t-il déclaré. A l'entendre, c'est un devoir de leur génération d'être disponible pour partager leurs expériences, compétences et relations avec leur hôte.

« Le monde est ce qu'il est. Une seule main ne ramasse pas la farine. Dans le contexte national, il est normal que nous soyons disponibles pour le soutenir dans son action, au retour de la paix dans notre pays », a précisé Jean-Baptiste Ilboudo.

A ses dires, l'association des ambassadeurs, consuls généraux et ministres plénipotentiaires à la retraite du Burkina Faso regroupe toutes compétences.

Ses membres sont disponibles pour partager leurs expériences en matière de diplomatie et de relations internationales.

« Nous travaillons aussi avec des associations- sœurs comme celle des anciens fonctionnaires du système des Nations unies. C'est en conjuguant nos efforts, que nous pouvons être des références dans la société », a-t-il souligné.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.