Madagascar: E-sport - Madagascar contre la Suisse dans « Clash of Clans »

Le jeu « Clash of Clans » dans lequel les Malgaches pourraient briller.

« Pour la préparation de la Coupe du monde de 'Clash of Clans' », selon les organisateurs, l'équipe malgache a affronté la Suisse hier soir [ndlr : mardi] à 21h. Il s'agit d'un jeu vidéo mobile. « C'est un jeu de stratégie en ligne en temps réel massivement multijoueur. Le but du jeu est de construire et développer un village fortifié ; former des troupes ; attaquer les villages des autres joueurs ; et de gagner des guerres de clans contre d'autres clans qui n'ont pas forcément le même niveau ». La sélection a eu lieu le 11 janvier dernier pour identifier les représentants malgaches. Ils étaient plus de quarante gamers lors de cette étape.

Depuis quelques années, les Malgaches commencent à se faire une réputation de joueurs sur le continent africain, mais aussi sur d'autres continents. Récemment, un gamer national, Mamitiana Ralainaivo, s'est hissé sur le toit de l'Afrique en remportant le Championnat continental du jeu « PES 2020 ». Si ce jeu est plutôt individuel, cette fois, avec « Clash of Clans », ce sera plus communautaire. Un jeu en équipe où les Malgaches devront démontrer leur force de solidarité. Une valeur assimilée par les Malgaches qu'il va falloir transposer sur l'e-sport. Les résultats seront connus d'ici peu.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.