Burkina Faso: La 6è promotion de cardiologues «made in Burkina Faso» est opérationnelle

16 Janvier 2020

Les dix nouveaux promus, dont trois femmes et sept hommes (neuf burkinabè et un Tchadien), sont de la 6e cuvée des cardiologues «made in Burkina Faso».Le coordonnateur du (diplôme d'études spécialisées (du D.E.S), le Pr Patrice Zabsonré , révèle que cette promotion est la première qui a été formée selon le système LMD.

La promotion a fait un taux de succès de 100% et a été formée selon les standards de l'organisation ouest-africaine de santé (OOAS), il a rendu un hommage à tous les corps enseignants, notamment les Pr Ali Niakara, Lucie Nebié, André Samandoulougou, Valentin Yameogo.

Le parrain de cette promotion, Léné sebgo, ancien ministre de la santé, a demandé à ses filleules d'être disponibles pour les patients, de travailler chaque jour à être plus intelligent que la veille, d'accepter apprendre des autres, de travailler en réseau avec les autres spécialistes pour éviter des victoires solitaires.Premier bénéficiaire des spécialistes «flambant neufs», la Ministre de la santé, Pr Claudine Lougué, a salué la bravoure de ces jeunes impétrants, qui ont bouclé leur course d'obstacle. Elle leur a demandé de maintenir haut la flamme de l'excellence, et d'être des modèles de collaboration dans le système de santé.

C'est ainsi, que les maladies cardiovasculaires qui montent en puissance pourront être contenues et maîtrisées.Il convient de souligner que les besoins restent à être comblés pour parfaire les paquets de formation offerte.Il s'agit entre autres de l'insuffisance et de la vétusté des équipements. Comme perspective, il attendu l'ouverture d'un master et d'un PHD en cardiovasculaires.A noter qu'en 10 ans, l'Université de Ouagadougou ; Joseph Ki-Zerbo, a formé 85 cardiologues. A ce jour, toutes les régions du Burkina Faso sont dotées en cardiologues.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.