Algérie: Ligue 1/USM Bel-Abbès - l'entraîneur Yaïche tire la sonnette d'alarme

Oran — L'entraîneur de l'USM Bel-Abbès, Abdelkader Yaïche, a prévenu qu'il n'était désormais plus responsable d'éventuels mauvais résultats que pourrait enregistrer son équipe lors de la phase retour du championnat de Ligue 1 de football, après le prolongement par plusieurs joueurs de leur grève.

Ayant failli boycotter leur dernier match de la première partie du championnat, perdu sur le terrain du Paradou AC (3-0), pour réclamer la régularisation de leur situation financière, la quasi-totalité des joueurs de la formation de la "Mekerra" n'ont pas repris l'entraînement en vue de la seconde tranche de la compétition.

Cette situation a mis hors d'état de lui le coach Yaïche, même s'il dit, dans une déclaration à l'APS, "comprendre" ses protégés qui attendent depuis longtemps de percevoir quatre salaires ainsi que deux primes de matchs.

Malgré cette nouvelle zone de turbulences que traverse le club de l'ouest du pays, Yaïche rassure qu'il n'avait pas l'intention de laisser tomber son équipe, mais s'en lave, d'ores et déjà, les mains concernant une probable chute libre de son "team" au cours des prochains matchs.

L'USMBA, qui a pourtant terminé (provisoirement) la phase aller à une honorable troisième place avec 22 points, risque aussi de payer cher cette grève de ses joueurs lors des huitièmes de finale de la coupe d'Algérie, prévus pour le 8 février prochain, a encore prédit le technicien algérois.

Lors de la 16e journée du championnat, la première de la phase retour, les poulains de Yaïche accueilleront le MC Oran dans le derby de l'Ouest du pays, rappelle-t-on.

Par ailleurs, la direction de l'USMBA vient de libérer son attaquant, Okacha Hamzaoui, arrivé l'été passé au club sans prendre part à aucun match tout au long de la première partie de cet exercice en raison d'une blessure. Le joueur, âgé de 29 ans, a rejoint un club iranien, indique la direction de la formation de la "Mekerra".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.