Congo-Kinshasa: Joris Kayembe - Le Belgo-Congolais en route vers Charleroi

Joris Kayembe pourrait rejoindre Charleroi sous la forme d'un prêt. Un transfert définitif n'est pas à exclure. Des discussions ont lieu entre les différentes parties.

Le FC Nantes est en passe de trouver une porte de sortie à Joris Kayembe. Absent de l'entraînement ce matin, le milieu de terrain des Canaris est, comme l'a révélé 20 Minutes, en négociation avec Charleroi. Une information confirmée à Ouest-France. En effet, le belgo-congolais pourrait rejoindre Charleroi sous forme de prêt. Et cela se confirme en effet. D'après les informations, ce prêt contiendrait ou non une option d'achat selon les termes sur lesquels le Sporting de Charleroi et Nantes s'accorderaient.

Passé par les centres de formation du Brussels et du Standard, Joris Kayembe avait signé à Porto alors qu'il n'avait pas encore 20 ans. Prêté à plusieurs reprises par les Dragons, il n'a jamais eu sa chance à Porto et s'était rapproché de la France en signant à Nantes, à l'aube de la saison 2017-2018.

Mais le Belgo-congolais n'a jamais pu véritablement s'exprimer au sein de l'effectif nantais. Victime d'une rupture des ligaments croisés au genou dès son arrivée, il avait rechuté à l'autre genou en février 2018 à Marseille, son dernier match en compétition, disputant seulement trois rencontres sous le maillot jaune et vert pour 87' de jeu. Le gaucher, en recherche de temps de jeu, pourrait donc, à 25 ans, tenter de relancer sa carrière avec les Zèbres.

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.