Sénégal: Une jeunesse sénégalaise "optimiste" pour les défis du futur

Dakar — Une enquête réalisée en 2019 sur la jeunesse sénégalaise face aux "grands défis du futur" a démontré un certain optimisme et une foi en l'avenir de cette catégorie de la population, a appris l'APS jeudi à Dakar.

Les résultats de cette enquête ont notamment été évoqués en marge d'une journée de réflexion sur la jeunesse sénégalaise et les défis de l'avenir.

L'enquête a montré des résultats intéressants dans la mesure où elle a démontré que les jeunes sont beaucoup plus optimistes qu'on ne le croyait, a notamment commenté Cheikh Guèye, coordonnateur de la plateforme stratégique commune à Enda Tiers monde.

En évoquant la question de la jeunesse, "nous avons souvent nous ONG une vision assez noire, pessimiste en observant les jeunes braver la Méditerranée", a admis Guèye.

L'enquête a montré que les jeunes restent dans l'espoir d'un avenir meilleur et la plupart ont des réponses positives aux questions qui leurs sont posées sur leur futur avenir économique, social, éducatif, a-t-il signalé.

Il a placé parmi les plus grands enseignements de cette enquête la capacité des jeunes non-scolarisés à adopter des attitudes susceptibles de leur garantir un avenir meilleur.

"Ils ont une force d'entrepreneur que les jeunes qui sont allés à l'école n'ont pas. Ils ont démontré cette capacité de résilience, bien qu'ils n'aient pas d'ambitions démesurées", a expliqué le membre de l'ONG Enda Tiers monde.

Il a qualifié de très important cet aspect, invitant à ce qu'ils soient davantage pris en compte dans la mise en œuvre des politiques publiques.

"Sur l'ensemble des domaines (économique, éducatif, culturel) sur lesquels ils ont été interrogés, les jeunes ont montré à chaque leur espoir dans les transformations en cours et à l'horizon 3030", a confirmé Thierry Hommell, directeur du Forum prospectif de l'Afrique de l'ouest.

FDS/AKS/OID

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.