Angola: Brésil - Accord de coopération entre personnels infirmiers

Luanda — Un accord de coopération en matière de technique pédagogique a été signé jeudi par l'Ordre des infirmiers angolais (ORDENFA, sigle en portugais) et le Conseil fédéral des soins infirmiers du Brésil (COFEN, sigle en portugais), dans le but de renforcer les relations et les échanges technico-professionnels.

L'accord prévoit également la formation scientifique des professionnels angolais, l'encadrement, la gestion financière, la préparation et la gestion des processus éthiques, la spécialisation et l'amélioration technique dans les différents domaines du savoir pour atteindre l'excellence des ressources humaines, dans le but de mieux servir la population.

La mise en œuvre pratique de cet accord comprendra des actions telles que l'échange de professeurs, de chercheurs, de techniciens et de spécialistes pour dispenser des cours de troisième cycle et des études approfondies dans des établissements d'enseignement supérieur brésiliens.

Selon le président de l'Ordre des personnels infirmiers d'Angola, Paulo Luvualo, il s'agit d'une date historique car elle marque le début d'un chemin qui contribuera au renforcement des capacités techniques et technologiques des professionnels infirmiers.

Pour lui, l'allure à laquelle va le monde exige du professionnel l'approfondissement constant de ses connaissances, la spécialisation dans différents domaines à définir par les parties, en tenant compte des priorités du secteur de la santé sur la base du Plan National de Développement ( de l'Angola), tels que les services maternels et infantiles et de santé préventive.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.