Sénégal: Célébration du Gamou de "Borom Diamal", le 1er février

Dakar — Le gamou annuel de "Borom Diamal", dans la région de Kaffrine (centre), sera célébré le samedi 1er février, sur instruction du khalife de cette communauté musulmane, El Hadji Mame Abdou Cissé, a-t-on appris des organisateurs.

Le khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké est le parrain de cette manifestation religieuse placée sous le thème "religion et sécurité".

Dans le programme, il est prévu, une séance de récital de Coran et des prières pour la paix au Sénégal dans la matinée, avant le démarrage, à partir de 16h, de la cérémonie officielle, en présence d'une forte délégation du gouvernement et de plusieurs autorités et dignitaires de la localité.

Dans la soirée, à partir de 21h, des sermons et chants religieux seront animés par des chanteurs et islamologues réputés de cette localité.

La famille de Borom Diamal invite tous les khalifes généraux de l'ensemble des confréries à cette ziara, qui en est à sa 26e édition.

Diamal, un village situé dans le département de Mbirkilane (centre), est connu des populations des régions de Kaffrine et Kaolack pour être un foyer d'enseignement coranique et d'éducation islamique.

Ce village situé à quelques kilomètres de la commune de Mbirkilane, chef-lieu de département du même nom, dans la région de Kaffrine, a été fondé en 1910 par l'érudit, Abdoulaye Cissé, appelé "Serigne Diamal" (le marabout de Diamal) ou Borom Diamal (le Fondateur de Diamal).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.