Sénégal: Les résultats inédits des douanes sous l'action du DG sortant salués

Dakar — Le ministre des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo, a salué jeudi l'action d'Omar Diallo à la tête de l'administration douanière, estimant que sous le magistère du directeur général sortant, les douanes sénégalaises avaient atteint des résultats inédits.

Abdoulaye Daouda Diallo intervenait lors de la passation de service entre le directeur général sortant et son successeur à la tête de l'administration douanière. Omar Diallo passe ainsi officiellement le témoin à Abdourahmane Dièye, après deux ans passés à la tête des douanes sénégalaises.

"Je félicite le directeur général sortant des douanes pour le travail abattu à la tête de cette direction, tout en exprimant ma satisfaction des résultats jamais égalés obtenus sous son magistère", a déclaré le ministre des Finances et du Budget.

"Les résultats obtenus sous votre direction se sont traduits par l'augmentation des recettes douanières d'une part et des réalisations importantes de l'administration douanière", a-t-il témoigné à l'endroit du DG sortant.

Omar Diallo a, par son action, fait contribuer l'administration des douanes de façon significative aux efforts attendus des régis financiers dans la mise en œuvre du PSE (Plan Sénégal émergent), a fait valoir Abdoulaye Daouda Diallo.

Il a en outre réitéré la confiance placée par l'Etat au nouveau directeur général, estimant que celui-ci serait à la hauteur de la tâche au regard de son cursus académique et de son parcours professionnel, bien que son prédécesseur ait placé la barre très haut, de 1000 milliards de francs de liquidation.

Le ministre des Finances et du Budget a insisté sur l'importance de mettre en œuvre la dynamique de performance de l'administration des douanes, au bénéfice exclusif des populations sénégalaises.

"Nous avons accomplis des résultats fort appréciables. Pour la première fois, nous allons franchir en liquidation, la barre de 1000 milliards de francs, car plus de 850 milliards seront recouvrés", a réagi le directeur général sortant.

Omar Diallo a également invité les agents à s'engager aux côtés du nouveau directeur général dans le cadre de la poursuite des réformes administratives appelées à être mises en œuvre.

Le nouveau directeur général a de son côté souligné la nécessité pour ses collaborateurs de travailler en synergie afin de permettre aux douanes d'atteindre le taux de pression fiscal de 20 % à l'horizon 2023, conformément aux traités de convergences de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).

Abdourahmane Dièye a dans le même temps appelé à la consolidation des acquis en matière de sécurisation des produits porteurs de recettes, au parachèvement du processus de dématérialisation des procédures douanières et au renforcement de la dynamique permanente de tous les services.

"Nous devons poursuivre les concertations avec les secteurs informels dans le cadre d'un dialogue franc et sincère où l'intérêt du Sénégal sera placé au-dessus de tout", a préconisé le nouveau DG.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.