Soudan: Daglo, Salva Kiir et leurs envoyés discutent de l'Accord de paix au Sud Soudan

Juba, Khartoum — - Les Parties au Processus de Paix au Sud Soudan ont renouvelé leur Engagement de former le Gouvernement National dans le Délai fixé le 22 Février et ont convenu de renvoyer le Dossier des Etats à un Comité d'Arbitrage chargé de rendre une Décision dans un Délai de Neuf jours.

Cela s'est produit lors de la réunion Consultative qui s'est tenue au Palais Présidentiel à Juba Jeudi et a réuni le Président du Sud Soudan, Salva Kiir Mayardit, Médiateur du Processus de Paix au Sud Soudan et représentant des pays de l'Autorité Intergouvernementale pour le Développement (IGAD), Parrain de l'Accord de Paix au Sud Soudan, le Premier Vice-président du Conseil Souverain du Soudan, le Lt-Gén. Mohamed Hamdan Daglo, le Vice-président de l'Afrique du Sud, David Mabuza, qui est en charge des Dossiers des Etats dans l'Accord de Paix au Sud Soudan, l'Envoyé Spécial du Kenya au Sud Soudan, Kalonzo Musyoka et l'Envoyé Spécial du Président ougandais.

La réunion a discuté de l'Evolution de la mise en œuvre des Protocoles de l'Accord de Paix au Sud Soudan, en particulier des Questions relatives à la Formation d'un Gouvernement National, aux Dispositions de Sécurité, à la Démarcation, et aux Frontières des Etats, l'un des Dossiers Complexes entre les Parties au Processus de Paix au Sud Soudan sur quels des Partenaires Régionaux s'efforcent d'élaborer une Formule Consensuelle.

Le Vice-président de l'Afrique du Sud, Mabuza a déclaré que les Envoyés de la Région envisageaient d'intégrer les Opinions sur le Dossier des Etats à ce Stade et de les présenter au Dr Riek Machar et aux autres Parties au Processus de Paix.

Concernant les Dispositions en matière de Sécurité, Mabuza a déclaré que le Soudan a nommé un nombre d'Officiers qui travaillent actuellement à la Formation et à l'Intégration des Forces et que des Aides Logistiques ont été fournies, ajoutant que l'Intégration des Forces est sur le Point de se terminer.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.