Madagascar: Investiture de Naina Andriantsitohaina - Une détermination affichée de redorer le blason d'Antananarivo

Naina Andriantsitohaina a officiellement pris ses fonctions de maire hier.

Le nouveau maire d'Antananarivo a officiellement pris son fauteuil à l'hôtel de ville d'Analakely.

Le nouveau maire de la capitale s'installe à l'hôtel de ville d'Analakely. Une double cérémonie s'est déroulée hier à Analakely, l'une dans le bureau du maire, et l'autre sur le parvis. La première cérémonie, qui a été effectuée dans la matinée, a été consacrée à la passation de pouvoir entre la maire sortante Lalao Ravalomanana, et le nouveau locataire des lieux. La cérémonie s'est déroulée à l'abri des yeux des journalistes. La deuxième cérémonie, plus solennelle, a été destinée à l'investiture de Naina Andriantsitohaina.

Une investiture qui a vu la présence de nombreuses personnalités du régime, dont des membres du gouvernement, des parlementaires, des gouverneurs, des représentants du corps diplomatique et des politiciens pro-régime. La cérémonie d'investiture a été effectuée sous la houlette du ministre de l'Intérieur et de la décentralisation, Tianarivelo Razafimahefa, et du préfet de police d'Antananarivo, le Général Angelo Ravelonarivo. À la sortie de la cérémonie de passation d'hier, le nouveau maire d'Antananarivo a affiché sa détermination à redorer le blason de la capitale. « Tout est prioritaire. La capitale devra retrouver sa place d'antan », a déclaré Naina Andriantsitohaina.

Respect de la loi et discipline. Dans son discours, Naina Andriantsitohaina a mis l'accent sur le respect de la loi et la discipline. « Tout le monde doit se soumettre à la loi et respecter la discipline », a-t-il martelé. Quant à l'assainissement de la ville, le nouveau maire a laissé entendre que des solutions alternatives seront trouvées avant de procéder à la mise en œuvre des mesures sévères, comme l'expulsion des marchands de rues. En ce qui concerne le ramassage d'ordures dans la capitale, Naina Andriantsitohaina a renouvelé sa détermination de reprendre la gestion du SAMVA.

Le nouveau premier magistrat de la ville n'a pas manqué de toucher mot des transports urbains. « Des nouvelles mesures seront prises pour gérer la circulation dans la ville », a-t-il rassuré. À l'endroit des employés de la Commune Urbaine d'Antananarivo, Naina Andriantsitohaina a mis en garde les agents fantômes. « Ils ont dix jours pour régler leur situation », a-t-il prévenu. Avant d'ajouter : « Les employés de la commune doivent être des modèles dans leur gestion. » Bref, le nouveau premier magistrat de la ville a réitéré hier sa volonté de reconstruire la capitale. Il a sollicité la contribution de tous pour réaliser cette ambition.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.