Cameroun: Championnat Élite one et Élite two - Le CTT souhaite une meilleure couverture médiatique

17 Janvier 2020

Pour ce faire , le président du comité technique transitoire Alim Konaté a donné des instructions au département communication de la fédération pour avoir dans les délais les plus brefs des propositions relatives à une prise en charge des déplacements des journalistes pour les stades qui abritent les rencontres des championnats d'élite One et Two.

C'est avec beaucoup de volonté et surtout animés d'un esprit de professionnalisme que les journalistes sportifs du Cameroun couvrent les rencontres des championnats Élite one et Élite two. En effet depuis la mise en chantier de certains stades des villes de Douala et Yaoundé les clubs de ces deux villes disputent depuis deux saisons maintenant leurs rencontres de championnat dans d'autres villes . Les journalistes quant à eux sont soumis au même exercice et ce non sans difficulté.

Au vue de cette situation, le président du CTT Alim Konaté a décidé de venir au secours de ces braves journalistes qui se tuent à la tâche afin de servir aux camerounais amoureux de football les informations provenant des différents stades du pays

Sur la demande de certains journalistes, Alim Konate qui souhaite davantage vulgariser les championnats professionnels du Cameroun a, sans forcer, répondu favorablement. Le président du CTT, lors du point de presse donné hier à Yaoundé, a instruit le département Communication de la FECAFOOT de lui faire des propositions qui permettront de faciliter le déplacement des journalistes lors des journées de championnat. Le président Alim Konate a donné une semaine à Parfait Siki le chef de ce département de réfléchir à propos.

Les journalistes de Yaoundé et Douala seront sans doute les premiers bénéficiaires de cet accompagnement. En raison des travaux au stade de Ngoa-Ekelle, les matches de l'Elite One et Two sont programmés au centre technique de la FECAFOOT à Odza et aussi au stade du centre d'excellence de la CAF à Mbankomo, une bourgade située à l'entrée de la capitale politique du Cameroun. Pour ce qui est de la ville de Douala, il y a aucune chance que les stades et terrains d'entrainement prévus pour le CHAN 2020 et la CAN 2021 soient utilisés pour le championnat avant leur livraison. Les matches continueront à se disputer à Limbé et Buéa.

La mesure d'accompagnement en termes de transport que souhaite apporter le comité technique transitoire va sans doute améliorer les conditions de la médiatisation des championnats professionnels du Cameroun.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.