Afrique Centrale: Paix - Un colloque camerouno-camerounais prévu en avril prochain au Kenya

17 Janvier 2020

" S'informer sur les défis actuels auxquels le Cameroun est confronté afin d´apporter son soutien à la résolution pacifique de ceux-ci" tel est l´objectif visé par le colloque camerouno-camerounais que va organiser en avril prochain au Kenya, un regroupement d'anciens chefs d'État et de gouvernements africains, ainsi que d'autres dirigeants africains et du monde.

Ainsi, après le grand dialogue national organisé par le gouvernement camerounais du 30 septembre au 04 octobre 2019 à Yaoundé, la communauté internationale va prendre le relais en regroupant cinq cents camerounais de tous bords, représentant une variété de parties prenantes.

Il s´agit notamment des leaders d'opinion, la société civile, le gouvernement du Cameroun, les partis politiques, les autorités traditionnelles, les organismes religieux, différents groupes, les jeunes leaders, les Camerounais de la Diaspora et plus.

"Le Forum comptera sur la bonne volonté des participants invités, pour avoir un dialogue ouvert et honnête qui sera la pierre angulaire sur laquelle une solution viable à la crise au Cameroun pourra être trouvée", peut-on lire dans un communiqué du Forum Afrique.

Depuis le 28 Août 2019, Le Forum Afrique, a mis sur pied une plateforme pour permettre aux Camerounais de contribuer en partageant leurs points de vue sur les causes et les solutions potentielles aux crises qui affectent actuellement le Cameroun.

"Le Forum Afrique remercie ceux qui ont partagé leurs points de vue via le site Web et encourage les autres Camerounais, à faire de même afin que toutes les perspectives puissent être prises en considération lors de la tenue du colloque. De plus, le Forum invite les Camerounais qui souhaitent prendre part au colloque à remplir le formulaire approprié disponible sur le site web.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.