Guinée: Bambeto - Une femmes touchée par une balle

17 Janvier 2020

Les répressions contre les citoyens par des forces de défense et de sécurité s'exagerent à Conakry. Après Mamadou Sow tué par balle le lundi dernier, c'est une femme qui vient d'être éteinte d'une balle ce vendredi 17 janvier 2020 à Bambeto dans la commune de Ratoma.

Pour le moment selon notre source d'information, la victime se trouve dans un état critique dans une clinique situé en haute banlieue de Conakry.

Malgré que le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) ait déclaré la suspension de sa grève illimitée jusqu'au au 21 et 22 janvier prochain, certains coins de la capitale restent toujours sous tension.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.