Sénégal: Kaffrine - Le Conseil départemental adopte un budget de 322 millions de francs

Kaffrine — Le Conseil départemental de Kaffrine (centre) a adopté vendredi à l'unanimité de ses membres son projet de budget pour l'exercice 2020, arrêté à la somme de 322 millions de francs Cfa, a constaté l'APS.

La jeunesse, les sports et la culture sont érigés au rang de priorité dans la rubrique des dépenses d'investissement pour un montant global de 97, 5 millions de francs Cfa, a expliqué le président du Conseil départemental, Adama Diouf.

Les dépenses de fonctionnement de cette structure décentralisée vont s'élever à quelque 224, 5 millions de francs, a-t-il précisé.

"En matière d'investissement, cette année, nous avons reçu de l'Etat cinq millions de plus et 7 millions de plus sur le fonctionnement", a salué Diouf.

Concernant le sport et la culture, un centre sportif sera construit dans la commune de Kaffrine et les journées culturelles départementales de Kaffrine seront perpétuées en 2020 et en 2021, a-t-il laissé entendre.

Pour l'environnement, le président du conseil département a annoncé un grand programme de reboisement et une plus grande lutte contre les feux de brousse dans la région de Kaffrine.

"Nous avons un paquet de contribution pour accompagner les services techniques à lutter contre les feux de brousse à Kaffrine. Pas moins de deux millions de francs CFA seront investis dans le secteur de l'environnement et de la lutte contre la déforestation", a-t-il fait savoir.

Une somme de 20 millions de francs CFA sera dégagée cette année par le conseil départemental de Kaffrine dans le secteur du nettoiement en termes d'appui aux structures dédiées, selon lui.

Un budget de 10 millions de francs CFA a été également voté cette année pour terminer le chantier de la boîte de pharmacie départementale qui était en construction depuis l'année dernière.

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.