Sénégal: Se faisant passer pour des agents de Douane - Deux Asp condamnés à 6 mois de prison ferme

17 Janvier 2020

Deux Asp en service au tribunal de grande instance et au stade municipal ont été condamnés, mercredi dernier, à 6 mois de prison ferme par le Tribunal de grande instance de Kolda pour usurpation de fonction.

Les agents de sécurité de proximité (Asp) Samba Baldé en service au Tribunal de grande instance de Kolda et Ibrahima Bâ en poste au stade municipal de Kolda ont été condamnés, mercredi, à six mois de prison ferme par le Tribunal de grande instance de Kolda. Ils ont été reconnus coupables d'usurpation de fonction en se faisaient passer pour des agents de douane.

Ils ont été interpellés à la suite d'une plainte déposée à la police par une de leurs nombreuses victimes du nom de Diambang Diatta. Ils avaient rencontré par hasard ce dernier qui transportait un sac de sucre qu'il venait d'acheter à bord de sa moto. Ils se sont présentés à lui comme étant des agents de douane en civil et lui ont mis les menottes pour le forcer à les suivre jusqu'à quelques encablures des locaux de la douane.

Après quelques heures de négociation, ils le laissent partir sans le sac de sucre et la moto. Malheureusement pour eux, la victime, qui n'est pas née de la dernière pluie, a reconnu l'un d'eux. Il s'est rendu le lendemain à la police pour les dénoncer.

À la barre, Ibrahima Bâ a reconnu les faits qui leur sont reprochés alors que son acolyte Samba Baldé a tenté, dans un premier temps, de nier son implication dans ces pratiques. Mais les juges étaient déjà au courant de leurs agissements depuis un certain temps.

En plus du territoire communal, Samba Baldé opérait aussi sur les axes routiers Kolda-Pata et Kolda-Saré Bidji où il arrêtait les cyclistes et les conducteurs de moto pour arracher leurs marchandises en les menaçant de les conduire dans les locaux du Service régional de la douane s'ils tentaient de s'opposer à la saisie de leurs biens. Une fois son forfait accompli, il laissait partir ses victimes.

Après vérification auprès de la zone militaire numéro 6, le procureur s'est rendu que ses déclarations étaient plutôt fausses : «Vous ne pouvez pas être des collaborateurs de la justice en se comportant ainsi», a tancé le procureur. Il avait même requis un an d'emprisonnement ferme contre eux.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.