Sénégal: 4ème Edition du Festival Tiranga - La culture indienne en attraction, le 26 janvier au Théâtre Sorano

17 Janvier 2020

Le Théâtre national Daniel Sorano abrite la quatrième édition du festival culturel Tiranga, le 26 janvier prochain. Selon les mots de l'Ambassadeur G.V. Srinivas, qui a donné hier une conférence de presse, cet événement célèbre les liens culturels entre les peuples de l'Inde et du Sénégal.

La culture indienne sera mise en lumière, le 26 janvier prochain, au Théâtre national Daniel Sorano. Hier, en conférence de presse, l'Ambassadeur G.V. Srinivas a expliqué que cette date coïncide avec le 70ème anniversaire de l'entrée en vigueur de la Constitution indienne. «Tiranga 4 va célébrer les liens culturels entre le Sénégal et l'Inde, entre les deux peuples», s'est réjoui le chancelier.

Le diplomate est revenu sur le sens du mot Tiranga en hindi signifiant les trois couleurs embellissant le drapeau national. G.V. Srinivas a fait le parallèle avec le terme wolof à consonance identique, Téranga, traduisant la chaleur et l'hospitalité sénégalaise. Au regard du diplomate, ces deux sentiments de Tiranga et de Téranga vont prévaloir lors des célébrations qui se dérouleront tout au long de la journée du 26 janvier au Théâtre national Daniel Sorano.

Elle débutera par une cérémonie de levée des couleurs à l'Ambassade de l'Inde suivie d'une marche vers le Théâtre Sorano. Sur place, à 10h, quatre concours de danse, musique, d'essai et de dessin seront organisés avec un 1er prix de 100.000 FCfa, un 2ème de 50.000 FCfa et un 3ème de 30 000 FCfa. L'essai doit porter sur des idées ayant trait à la façon de créer des liens de coopération entre une région sénégalaise et un Etat indien. Quant aux chansons, il peut s'agir de n'importe quelle œuvre indienne d'une chanson interprétée avec une touche indienne.

Le volet danse admet toute la gamme de la créativité artistique tout en cherchant à ce que le numéro choisi soit de n'importe quel Etat indien. Pour les organisateurs, il s'agit de mettre la diversité culturelle dont l'Inde est «si fière». Le thème du concours de dessin est présenté comme un aspect «si cher» au cœur non seulement de l'Inde et du Sénégal, mais de l'humanité entière : protéger et améliorer l'environnement naturel, y compris les forêts, lacs, rivières, la vie des animaux.

Les détails, y compris les termes et conditions de ces compétitions, peuvent être consultés sur Twitter et Facebook par le biais de Tiranga4inDakar.

Pour conclure en toute beauté, la journée du 26 janvier se terminera par une prestation publique de la Troupe de Dance Bollywood interprétée par la formation DanceSmith composée de huit membres et parrainée par Iccr (Indian concil for cultural relations). Elle a présenté plus de 4.000 spectacles depuis 2012 et a reçu le Golden Disk Award Asia en 2018.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.