Bénin: Le calme est revenu à Savè, fief de l'ancien président Boni Yayi

Au Bénin, le calme est revenu à Savè, dans le fief de l'ancien président Thomas Boni Yayi. Mercredi 15 janvier, lors d'affrontements entre des jeunes et les forces de sécurité deux civils ont été tués et six policiers blessés dans cette ville située au nord de Cotonou.

Les affrontements avaient débuté à la suite de l'arrestation de l'un des meneurs présumés des manifestations post-électorales de juin 2019. Le dispositif policier est désormais allégé ; depuis le jeudi 16 janvier, les forces de sécurité ont regagné leurs casernes.

Originaire de cette petite commune, la ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Eléonore Yayi Ladékan, s'est rendu sur place ce jeudi et vendredi pour rencontrer les autorités de la ville afin de favoriser le retour au calme. Timothée Biaou, le maire de la commune, a été interviewé par RFI.

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.