Cote d'Ivoire: Procès en appel sur le logo du Pdci utilisé par le Rhdp - La Cour d'appel renvoie l'affaire au 7 février

La décision de justice de la Chambre de la Cour d'Appel attendue, hier par le Pdci-Rda, concernant l'utilisation de son logo par le Rhdp, n'est finalement pas tombée.

L'audience a été reportée au 7 février 2020. Me Suy Bi Gohoré, avocat du Pdci-Rda que nous avons joint au téléphone, dans l'après-midi d'hier, a bien voulu nous livrer des détails sur ce report.

« Il n'y a pas eu d'audience du tout. Quand on est arrivé le matin, une note affichée nous signifiait ce report au 7 février. La chambre de la Cour d'appel ne s'est donc pas réunie. Ce qui veut dire qu'il n'y a pas eu d'explication par rapport à ce report » a-t-il dit.

Est-ce du dilatoire pour gagner du temps et faire en sorte que le Rhdp continue d'utiliser le logo du Pdci-Rda ? « On ne peut pas le dire » a répliqué Me Suy Bi Gohoré.

Car pour lui, « ce report ne concerne certainement pas le seul dossier lié au logo du Pdci-Rda, mais tous les dossiers que cette chambre a en charge ».

Mieux, a poursuivi l'avocat, « ce sont des choses qui se font habituellement. Vous arrivez et vous trouvez une note qui annonce le report d'une audience. Ce n'est pas la première fois ».

Au demeurant, l'homme à la toge noire, défenseur du Pdci-Rda dans cette affaire de logo, ne veut pas tomber dans des polémiques ou accusations gratuites.

« Je n'ai pas envie de prêter aux juges, des intentions et je ne peux pas savoir, ni confirmer que le 7 février, il y aura audience et qu'une décision sera rendue ».

Cela dit, il ne reste plus qu'attendre encore 20 jours pour en savoir davantage sur cette affaire qui fait également l'objet par le Pdci-Rda d'une autre plainte en justice en France.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.