Tunisie: Arrestation de 5 mineurs impliqués dans la mort tragique d'un soldat dans une rame de métro (Khaled Hayouni)

Tunis — Cinq mineurs, soupçonnés d'être impliqués dans la mort tragique d'un militaire jeudi dans une rame de métro à Bab Al Khadra, ont été arrêtés vendredi à midi, alors que son téléphone portable volé a été récupéré, apprend l'agence TAP auprès du porte parole du ministère de l'intérieur, Khaled Hayouni.

"Les soupçons s'étaient portés sur ces cinq personnes après que la sous-direction des affaires criminelles a pris l'affaire en main", a précisé Hayouni.

Il a indiqué que les cinq mineurs âgés de 14 à 16 ans ont fait l'objet d'interrogatoire en présence de leurs tuteurs, afin de prendre des mesures légales à leur égard, en coordination avec le ministère public.

Des centaines de citoyens du quartier Roumani dans la délégation de Bousalem, gouvernorat de Jendouba, ont participé aux funérailles du jeune militaire Alaa Khelif, décédé jeudi soir dans une rame de métro léger à la station Bab Al-Khadra après s'être opposé à la tentative de ce groupe de délinquants de lui arracher son téléphone portable.

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.