Angola: Le corps diplomatique salue la lutte contre la corruption en Angola

Le Nigeria toujours le plus corrompu?

Luanda — Le corps diplomatique accrédité en Angola a mis en relief vendredi les efforts de l'exécutif angolais dans la lutte contre la corruption et l'impunité, afin de promouvoir la bonne gouvernance et la diversification de l'économie.

Dans un message lu lors de la cérémonie de présentation des vœux de nouvel an du corps diplomatique au Président de la République d'Angola, João Lourenço, le doyen des ambassadeurs, le Palestinien Najah Abdalkahman a déclaré que les réformes en cours peuvent garantir le progrès social et le développement durable en Angola.

Selon le diplomate, les changements importants introduits dans les domaines les plus divers et dans la lutte contre les mauvaises pratiques ont apporté une image positive de l'Angola sur la scène mondiale.

À l'occasion, il a exprimé son soutien aux efforts de l'exécutif angolais visant à attirer des investissements étrangers.

L'ambassadeur de la Palestine a également salué la contribution angolaise à la résolution des conflits et à la consolidation de la paix en Afrique, principalement dans la SADC, la région des Grands Lacs et en Afrique centrale.

Najan Abdalkahman a exprimé la volonté des missions diplomatiques accréditées à Luanda de renforcer les relations de coopération de l'Angola avec leurs pays respectifs.

Il a remercié l'Angola pour sa position sur le conflit israélo-palestinien, y compris le droit du peuple palestinien de créer son propre État, conformément aux résolutions de l'ONU.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.