Algérie: Natation - Sahnoun et Medjahed réalisent les minimas des Championnats d'Afrique

Geneve — Les nageurs algériens Oussama Sahnoun (100m nage libre) et Nesrine Medjahed (100m papillon), ont réalisé les minimas de participation aux Championnats d'Afrique, à l'occasion de la première journée 53è challenge international de Genève, disputée vendredi soir.

Sahnoun qui a pris la cinquième place de la finale A du 100m nage libre a réalisé un chrono de (49.98), synonyme de qualification aux Championnats d'Afrique Open prévus en avril prochain en Afrique du Sud.

De son côté, Medjahed a obtenu son ticket pour la compétition continentale lors d'une course de série du 100m papillon avec un temps de (1:04.75).

Sept nageurs algériens prennent part au 53è challenge international de Genève, prévu du 17 au 19 janvier en grand bassin, avec l'objectif de réaliser les minimas de participation aux Jeux Olympiques-2020 de Tokyo et aux championnats d'Afrique Open prévus avril prochain en Afrique du Sud.

Notons que la Confédération africaine de natation a fixé du 1er octobre 2019 au 1er mars 2020, la période de réalisation des minimas pour le rendez-vous continental. Pour les minimas olympiques, la période en question a débuté en avril 2019 et prendra fin le 29 juin 2020.

Jusqu'à l'heure actuelle, trois nageurs algériens ont déjà assuré les minimas olympiques : Oussama Sahnoune (minimas A aux 50 et 100 m NL), Djaouad Syoud (minimas B aux 200 m 4nages) et Abdallah Ardjoune (minimas B aux 100 et 200 m dos).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.