Algérie: Arrivée à Alger de la dépouille mortelle de l'ancien journaliste de l'APS Abdelkrim Hamada

ALGER - La dépouille mortelle de l'ancien journaliste de l'Agence Algérie presse service (APS), feu Abdelkrim Hamada, décédé samedi dernier en France à l'âge de 71 ans, est arrivée, vendredi soir à Alger.

Etaient présents au salon d'honneur de l'Aéroport international d'Alger Houari Boumediene pour accueillir la dépouille du défunt drapée de l'emblème national, le ministre de la Communication, Porte-parole du gouvernement, Ammar Belhimer, le directeur général de l'APS, Beldi Fakhreddine, le directeur général par intérim de l'Entreprise nationale de la Télévision (EPTV), Fethi Saïdi, des journalistes, des amis et des proches du regretté.

S'exprimant à cette occasion, M. Beldi a affirmé que le défunt "était dévoué à son travail, un excellent journaliste professionnel et une école de journalisme, ayant contribué à la formation de plusieurs journalistes de l'Agence".

Pour sa part, l'ancien DG de l'APS et ancien ministre de la communication, Nacer Mehal a déclaré à la presse que "le défunt a été d'un précieux apport à l'Algérie en général et à la presse nationale en particulier", rappelant que feu Abdelkrim Hamada "était passionné par son travail et dévoué à l'APS où il avait exercé dans tous les services. Il était connu tout au long de son parcours professionnel par "son dévouement et abnégation", a-t-il soutenu.

De son côté, l'ancien collègue et ami du défunt, Boukhalfa Amazit a dit que le regretté "était un journaliste compétent et un excellent analyste", ajoutant que "le journalisme était son cheval de bataille, œuvrant sans relâche à la défense de l'éthique professionnelle et des principes de professionnalisme".

"C'est le fils d'un militant qui a sacrifié sa vie pour l'indépendance de l'Algérie", a-t-il rappelé.

Le ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement, Ammar Belhimer avait visité jeudi le siège de l'APS où il avait rendu hommage au défunt Abdelkrim Hamada.

"Par sa compétence et son dévouement, le défunt a marqué de son empreinte la profession, en tant que journaliste, responsable au sein de l'Agence à l'intérieur et à l'extérieur du pays mais aussi en tant que responsable syndical qui a su défendre les droits des travailleurs de l'APS", avait affirmé le ministre.

Le défunt sera inhumé samedi au cimetière d'El-Kettar".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.