Congo-Brazzaville: Garnison de Brazzaville - Le CEMG ordonne aux promus de garder le cap

Lors de la cérémonie du port d'insignes de grades des officiers et sous-officiers de la garnison de Brazzaville, le Chef d'état-major général (CEMG) des Forces armées congolaise (FAC), le général Guy Blanchard Okoï, a instruit les promus à continuer de travailler avec assiduité pour l'intérêt supérieur de la nation.

Environ deux cents militaires de la garnison de Brazzaville, nouvellement promus, ont porté leurs insignes de grades le 17 janvier au titre du premier trimestre 2020. « C'est le résultat d'un travail acharné et soutenu. Continuer à servir les institutions de la République, le peuple et leurs biens avec loyauté. Demeurez disponibles et garder le cap », a indiqué le général de division Guy Blanchard Okoï s'adressant aux promus. Une toute première adresse du CEMG en cette nouvelle année 2020 où les défis à relever pour les FAC demeurent nombreux comme toujours.

Dans son mot de circonstance, le CEMG est revenu sur les recommandations du chef suprême des armées, Denis Sassou N'Guesso, pour cette année qui commence. Les instructions appellent la force publique à, entre autres, persévérer dans l'effort en faisant en sorte que la population ne soit pas exposée aux dangers sécuritaires. « Il est question de rester attentif et vigilant », a rappelé le général Guy Blanchard Okoï.

Pour cette année, il est aussi question pour les FAC de contribuer activement au redressement économique du pays à travers notamment les activités agro-pastorales visant à assurer la sécurité alimentaire. Relever l'outil de défense sur les plans disciplinaire, opérationnel et dans la gestion des équipements. Dans un contexte économique difficile, les FAC continueront donc à faire méthodiquement beaucoup avec peu.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.